Retour à l'Accueil La Maison des Cultures Orientales Les Cours Les Stages Les Intervenants Al Masìra Les Créations Livres

Retour à l'Accueil

La Maison des Cultures Orientales
06 48 35 73 07


Voir le programme des stages >>
Voir le détail des cours hebdomadaires >>



Depuis septembre 2008, la Maison des Cultures Orientales promeut les cultures orientales sous toutes leurs formes et plus précisément au travers de la musique, de la danse, et des techniques corporelles orientales.

Elle propose :
En Cévennes depuis 2020
Lieu de création et d'enseignement des pratiques orientales.
Résidence artistique et retraite spirituelle.
Capacité d'accueil : 10 personnes maximum.
Pour toutes informations : contact au 06 48 35 73 07 ou par mail :


Les Cours
Hatha Yoga Traditionnel
Hatha Yoga Traditionnel d'après l'enseignement de Sri Mahesh, premier à avoir diffusé le Yoga en France dans les années 50 et fondateur de la Fédération française de Hatha Yoga.
"Quand une posture est équilibrée, le rythme équilibré, et le souffle équilibré, la séance de yoga est équilibrante"
- Sri Mahesh
Chaque séance est un enchaînement de postures, au rythme du souffle, et au rythme de Soi, avec : pratique des asanas (postures traditionnelles), des pranayamas (exercices du souffle), de la concentration, de la méditation et du Yoga Nidra (Yoga intérieur de relaxation).

Hatha Yoga Traditionnel pour Femmes Enceintes
Le Hatha Yoga traditionnel prépare avec bienfaisance à l'accouchement, pratiqué dans l'harmonie de la mère avec son enfant. Les postures sont adaptées au besoin de chaque personne. Sa pratique se poursuit après l'accouchement, au-delà pour accompagner son enfant dans la vie.

Danse Orientale
Apprentissage du corps oriental et des rythmes, technique corporelle et des mouvements fondamentaux, chorégraphies et pratique de l'improvisation. Les ateliers proposent plusieurs styles: le baladi (danse populaire d'improvisation), l'oriental classique (ou sharqi), le mouwashah, la pratique des accessoires (bâtons, voile, sagates).

Danse Orientale / Yoga Enfants (5-8 ans)
A partir d'un apprentissage du corps par les postures du Hatha Yoga sous forme ludique et imagée, on aborde les mouvements et les rythmes de la danse orientale à partir de contes et d'histoires. Petites danses collectives et théâtrales pour le plaisir et la joie des petits, des moyens et des grands !

Danse Iranienne
Apprentissage des fondamentaux de la danse iranienne classique, technique des bras et des mains, pas de bases, au travers des différents styles de danse et de musiques d'Iran.

Derbouka
Percussion égyptienne appelée "tablas". Apprentissage des rythmes fondamentaux de la musique orientale et technique des mains.

Chant Égyptien
Technique vocale du chant arabe classique, et répertoire des chants populaires égyptiens.

Voir le tableau des cours hebdomadaires >>
Voir le programme des stages >>

Intervenants
Virginie Recolin-Ghanem

Danseuse et chorégraphe en danse traditionnelle orientale, elle crée la Compagnie Al Masîra en 1998 et se produit dans de nombreux festivals : Italie, Japon, Yémen, Maroc, Arménie, Liban, France (Avignon), Burkina, Grèce... Elle développe une écriture chorégraphique nouvelle, expressive, voire théâtrale, qui donne un trait contemporain à ses créations tout en ravivant une danse ancienne et raffinée de cour. Sa formation diverse commence en 1985 à la Compagnie Anne-Marie Porras (Montpellier), puis préparation aux Ballets de Monaco, style Dominique Bagouet, méthode Martha Graham (Paris). Elle s’oriente ensuite vers le flamenco profesionnel (Madrid, Séville, Jerez) puis vers d’autres techniques : danse kalbeliya (Udaïpur, Jodhpur), bharata nathyam, yoga, tai chi, bûto. Enfin, elle se forme en Hatha-Yoga à l’école de Sri Mahesh (EIDYT-Paris).


Cheikh Zein Mahmoud

D'une famille soufie de père en fils, il s'est formé au chant sacré à l'école d'Al Azhar à Al Minia (Haute-Égypte). Il apprit toutes les formes de récitations sacrées et devint rapidement connu pour le miracle de sa voix et sa grande capacité de mémorisation des textes. Jusqu’à l’âge de 24 ans, il chante dans les zikr soufis de sa région, puis il part vivre au Caire où il travaille avec la troupe de théâtre Al Warsha. A cette époque, il reprend le répertoire de l’épopée hilalienne, et du chant populaire égyptien. Il mène alors des recherches auprès du grand maître Sayyed Ed-Dowwi. Il redonne ainsi vie à un répertoire qui tombait dans l’oubli. Au Caire, il chante pour le cinéma égyptien et commence une carrière internationale.






Retour à l'Accueil La Maison des Cultures Orientales Les Cours Les Stages Les Intervenants Al Masìra Les Créations Livres