Retour à l'Accueil
Almasira

Créée en 1998, la Compagnie met l'accent sur les trajectoires croisées et les cheminements en transversale, depuis un monde vers un autre.

Comme au carrefour des continents, entre Europe et Orient, le langage chorégraphique de Virginie Recolin-Ghanem se construit selon le principe de l'échange entre différentes approches du corps et de l'espace/temps scénique.

Depuis les premières créations, la Compagnie propose des ouvertures au langage chorégraphique oriental en fondant comme des métaux, dans une singulière alchimie, les gestuelles orientales avec le vocabulaire contemporain. Il s'agit d'un nouvel univers qui échappe aux catégories préétablies de la danse, et décloisonne les arts. S'y échangent des sons, des corps, mais aussi des pensées mélodiques et des visions de monde : fractures, magies, migrations, voyages de corps et de sens.

La danse est à appréhender comme un trajet, un voyage toujours en évolution qui donne à la danse orientale d'autres couleurs.

Depuis 1998, Virginie Recolin-Ghanem s'est produite en France, en Inde, au Burkina Faso, en Italie, au Liban, au Yémen et au Japon.


Créations

2005 "A l'aube ... peut-être", trio 1h

2004 "Simorgh : traces de feu, traces de cendres", trio 45', Festival d'Avignon
Plateforme de la danse (Istres) ; Studio Kordax, (Marseille) ; Le Mas de la danse (Fontvieille) ; Danse à Lille (Le Gymnase) ; L'Astronef (Marseille) ; Festival d'Avignon (Les Hivernales)

2003 "Chrysalide d'Eau" et "Sables de Saba", solos 40'
Festival Ephémère Danse 2003 (Marseille) ; Théâtre de Sana'a (Yémen) ; La Coupole, Scène Nationale de Sénart ; M3Q Poitier ; Présentation de saison, extrait ( Les Hivernales, Avignon); L'Astronef (Marseille) ; Les Nuits Caroline (Marseille)

2001 "Les Murs Oubliés", solo 1h, Festival d'Avignon
Théâtre Jean Sénac (Marseille) ; Festival Ephémère Danse (Marseille) ; Printemps de la danse, Busserine (Marseille) ; Beyrouth, espace Zico House (Liban) ; Tyr. Théâtre Al Assad (Liban) ; Nagoya (Japon)

2000 "Les Jardins de Grenade", solo 1h, Festival d'Avignon
Festival de Gardanne ; Théâtre Jean Sénac (Marseille) ; Théâtre Jean Cocteau (Château-Thierry) ; Théâtre du Vigan (Gard)

1999 "Al Andalusia", duo 1h15', Festival d'Avignon
Théâtre Iséïon (Montpellier) ; Catania (Sicile)

1998 "Levants de Sable", solo 45', Théâtre Galante, Festival d'Avignon

Voir les descriptions complètes >>


La compagnie Al Masîra est soutenue par la DRAC PACA, le Conseil Régional PACA et la Ville de Marseille.


Ministère de la Culture Région Povence-Alpes-Côte d'Azur Ville de Marseille

Retour à l'Accueil Les Créations Les Dates La Maison des Cultures Orientales Les Cours Les Stages Livres